dans le diamant ?" />
La diversification à haut rendement
  • Un actif stable en croissance
  • Une monnaie d'échange réelle, tangible
  • Un marché sécurisé et bien établi

Les acteurs de confiance pour investir dans le diamant

Investir dans le diamant (ou diamond invest en anglais) c'est faire le bon placement pour obtenir des gains à la revente de pierres de bon rendement achetées sur une plateforme de confiance. Le choix d'un conseiller expert dans cet actif tangible qui saura vous proposer une épargne diversifiée et des options de garde comme la zone franche est essentiel.

Qui peut profiter des rendements élevés ?

Courbes comparatives Or/diamant

Les diamants, ces joyaux symbolisent l'amour et l'union sacrée du mariage depuis des décennies, commencent à attirer les investisseurs les plus riches comme ceux spécialisés dans matières premières comme l'or aux vues des rendements potentiellement élevés.

Le rendement négligeable des placements à revenu fixe et la volatilité des marchés boursiers sont à l'origine de la recherche d'un placement relativement stable qui peut tout de même rapporter de belles plus-values. Les experts se tournent donc vers des actifs physiques qui créent du profit, y compris les bijoux, l'art et même des voitures de collection. Investir dans les diamants est une alternative naturelle.

Jusqu'à récemment, les diamants étaient considérés comme un investissement risqué pour diverses raisons, notamment du fait du manque de transparence des prix et de la présence de marché des liquidités avec le diamant papier, ainsi que de la difficulté d'établir des normes uniformes de qualité parmi les pierres.

Chaque pierre étant unique contrairement à une once d'or qui restera une once d'or. Le buzz autour de l'investissement dans les diamants a été alimenté par des nouvelles ce printemps des ventes aux enchères spectaculaires et la hausse des prix pour les gemmes brutes et polies.
Avec l'appétit mondial croissant pour les diamants et un nombre limité d'opérations minières, l'offre et la demande sont en faveur de l'investisseur et à la hausse des prix.

Un rapport de Bain & Co. note que les ventes mondiales de diamants ont augmenté de 18% entre 2010 et 2011, la majeure partie de la croissance provenant de l'Inde et la Chine. En 2011, l'offre s'est contractée de 3%. En conséquence, le prix des diamants bruts a augmenté de 31%, tandis que le prix des pierres polies a augmenté de 24%.

Une autre firme de recherche, Wealth-X, rapporte que les prix des diamants bruts ont augmenté d'environ un tiers depuis 2005 et devraient augmenter de 20% d'ici 2017. «L'offre augmentera probablement de 2% à 3% par année au cours de la prochaine décennie, contre une demande d'environ 7% par année», estime Rapaport. L'idée est que les prix vont augmenter en raison de l'achat sur des marchés comme l'Inde et la Chine, où de nouvelles richesses apparaissent, bien que la demande dans ces pays ait diminué avec les marchés en baisse, ajoute-t-il.

La réalité de l'achat et de la vente de diamants n'est pas uniquement dictée par les principes de l'offre et de la demande. Ce n'est pas comme si l'investisseur moyen pouvait acheter un diamant et s'attendre à le vendre pour un profit. Il faut avoir une bonne pierre au départ. En effet, chaque fois qu'un diamant change de mains, il y a une majoration de prix. Si vous l'achetez d'un polisseur, il est considéré de première main. Rapaport dit qu'il y a quatre principes dans l'investissement sur le diamant : la transparence des prix, l'assurance de qualité (certificats IGI, GIA, HRD...), les coûts de transaction et la liquidité. Avant d'acheter et de négociation de pierres précieuses, les investisseurs doivent comprendre comment chacun de ces facteurs affecte leur achat.

Récemment, les marchés financiers et les banques essaient de profiter de ce nouveau marché qui ne paraît pas accessible aux petits épargnants. Pourtant, avec quelques milliers d'euros il est possible d'acheter une pierre de qualité qui aura un très bon profil de valorisation. Les banquiers sont en train de créer des outils financier qu'il va falloir éviter : les ETF. En effet, ces produits seront normés (on ne choisi plus une pierre mais un indice) et régulés par les marchés financiers qui vont sans aucun doute créer des fluctuations sur un actif pourtant tout à fait physique et tangible.

Les bonnes raisons d'investir

photo d'un diamant

Au cours des cinq dernières années, l'économie mondiale a connu de nombreux hauts et des bas - mais surtout des baisses. C'est pendant ces temps difficiles que les investisseurs commencent à regarder ce qu'il advient réellement de leur argent placé en banque ou dans des produits financiers douteux et cherchent de réelles alternatives. C'est aussi pendant ces périodes que nous apprenons et apprécions les avantages des actifs physiques. Il est donc normal de voir une augmentation de la valeur de l'or, de l'argent et dernièrement du diamant.

  • Les diamants ne prennent pas place : les diamants ont toujours été utilisés comme un excellent moyen de transfert. Le fait qu'un si petit objet puisse valoir autant d'argent est étonnant. Vous pouvez facilement garder des diamants de plusieurs milliers d'euros dans le plus petit des coffres-forts.
  • Un diamant est durable : il ne se brise pas et ne s'use pas. Étant donné que c'est la substance la plus dure sur terre, vous n'avez pas à vous soucier de son entretient. Tout ce que vous avez à faire est de vous assurer de ne pas le perdre, il existe des assurances pour cela.
  • Il est à l'épreuve de l'inflation : c'est vrai pour la plupart des produits physiques. L'immobilier, l'or, l'argent et les diamants sont généralement appréciés pour leur capacité à contrer l'inflation. Contrairement aux autres, les diamants sont plus durables et liquides. C'est aussi pourquoi même si vous ne voulez pas en acheter pour faire de l'investissement, c'est aussi un bon moyen pour mettre de l'argent de côté.
  • Vous pouvez l'admirer pendant que vous l'avez : comme ils ne s'usent pas et qu'il n'y a techniquement aucun sens à la vente d'un diamant "de seconde main", vous pouvez le monter et le porter pendant que vous l'utilisez à des fins d'investissement.
  • Psychologie : c'est physique. Vous pouvez le tenir, le regarder et même le porter. Il vous fait vous sentir plus sûr contrairement aux actions et autres éléments financiers qui sont des lignes sur un écran d'ordinateur.

Comment acheter des diamants ?

Le diamant est un investissement alternatif avec tout ce que cela implique. Cela signifie notamment qu'ils doivent être une petite partie de votre portefeuille.
En tant que produits physiques vous pouvez facilement les acheter partout, même sur internet. Les recommandations ci-dessous sont les conseils de base mais plus important, nous parlons aussi des risques, merci donc de lire attentivement jusqu'à la fin.

  • Apprenez les bases : vous devriez commencer par le début. Apprenez les bases, le langage du diamant. Commencez par les 4 C.
  • Définissez un budget : il est conseillé d'avoir 5% à 10% de diamants dans votre portefeuille. Contrairement aux actions, le montant initial nécessaire pour débuter est un peu plus élevé (il faut compter 5000€ pour une pierre bien cotée) il faut donc cadrer tout cela.
  • Comparer les prix : un diamant ne s'achète pas comme une action. Le prix n'est pas fixé par des milliers d'acheteurs et de vendeurs d'enchères en ligne sur une plateforme transparente. Cependant, avec la grande quantité de détaillants en ligne, vous pouvez facilement comparer les prix demandés pour les diamants similaires.
  • Achetez une pierre liquide : avant d'acheter une pierre d'investissement, demandez ses performances passées ou bien l'évolution de pierres équivalentes. Achetez des diamants ronds brillants entre 0.5 et 3 carats D VS minimum afin de pouvoir facilement les revendre à de futurs acheteurs. Demandez à votre intermédiaire ce qu'il a l'habitude de vendre pour définir se qui correspond à votre budget. Il est souvent bon de se procurer des pierres d'exception, plus pures et mieux taillées que les autres.
  • Savoir ce que vous obtenez : achetez uniquement des diamants certifiés. Ne vous fiez pas à ce que le vendeur dit. Gardez à l'esprit que chaque changement mineur dans les attributs d'un diamant signifie beaucoup d'argent en plus ou en moins. Nous vous recommandons fortement d'acheter des diamants spécifiquement avec des certificats GIA. C'est probablement le laboratoire de gemmologie le plus connu et aussi le plus strict. C'est votre garantie de revente.
  • Ne soyez pas timide : vous lisez ces lignes car vous voulez vous renseigner et c'est très bien. Continuez à poser de nombreuses questions à votre courtier qui doit être un expert. Si vous n'avez pas confiance, lisez encre des guides et forums sur le diamant. Nous sommes dans l'âge du partage et de l'information. De nombreuses personnes ont déjà investi dans des diamants et peuvent partager leur expérience personnelle.

Quels sont les risques ?

  • Les prix ne sont pas transparents : alors que d'autres marchandises comme l'or et l'argent ont un indice de prix qui peut être suivi et vérifié à la bourse, les diamants n'en ont pas. Il y a la liste de prix de Rapaport qui sert de base à la plupart des concessionnaires de diamants mais celle-ci est payante et pas transparente. Vous pouvez aussi consulter différents cours du diamant rassemblés sur codewire.io (grauite). De toute façon, ces indicateurs prennent uniquement en compte les facteurs de base comme le poids, la clarté et la couleur. In fine, le prix est déterminé par le marché et une différence de 10% signifie beaucoup sur ce produit. En outre, ces listes se réfèrent uniquement aux diamants blancs incolores et il n'y a aucun indice de référence pour les diamants colorés (à conseiller aux experts uniquement).
  • Le manque de négociabilité : acheter un diamant est relativement facile. Mais vendre est une autre histoire. Les intermédiaires qui achètent des diamants pour vous les proposer ensuite auront un prix évidemment inférieur au votre. Vous pouvez toujours essayer de le vendre sur Le Bon Coin ou dans des forums spécialisés mais le plus simple consiste à vendre à d'autres détaillants. Ceux-ci seront probablement des négociateurs difficiles et vous aurez à battre leur fournisseur soit en prix soit de par la rareté de votre pierre. La dernière option, réservée aux pièces haut de gamme, est d'essayer de vendre votre diamant à travers les maisons de ventes aux enchères. Les enchères de diamants organisées par Christie's et Sotheby's attirent beaucoup d'investisseurs et de collectionneurs de diamants. Le problème avec ces derniers est qu'ils acceptent généralement les gemmes uniques et que leurs honoraires sont élevés.
  • Soyez patient : si les courtiers font leur marge sur la vente de chaque pierre, vous, vous ferez un profit avec le temps. Il y a peu ou pas de chance que la valeur du diamant que vous avez acheté augmente de 30% l'année suivante. Considérez les diamants que vous avez achetés pour vous diversifier comme un investissement à long terme.

Prenez un premier contact avec des experts »

Copyright Diamand-Investissement - 5, Peralta Court, Saint Julian's, Malte.
Contact : [email protected]